December 2, 2019

[APPEL] MAX SENNE

by Sophie Gerard in News

[APPEL À AUTEURS DE PROJET]

MAX SUR SENNE

 

Le Quartier Nord est généralement en proie au bad buzz, aux fake news ou tout simplement à la « no news ». Toutefois, le quartier fait l’objet d’un changement profond et va connaître le plus grand réaménagement de son espace public depuis la tristement célèbre bruxellisation des années ’60.

Le parc Maximilien, qui s’étend du centre-ville jusqu’au bassin Beco en passant par les logements du Foyer Laekenois et qui compte plus de 9 hectares d’espace public, va être entièrement redessiné. La mission lancée ici combine volontairement un grand nombre de questions, et ce afin de créer un projet urbain cohérent et unique : un espace ouvert continu et fort avec une identité claire et une grande perméabilité.

Parmi les enjeux importants de cette mission (partie A), on retrouve l’ouverture de la Senne, un nouveau bâtiment pour l’intégration de la ferme Maximilien, le réaménagement du Boulevard Bolivar et le carrefour Armateurs ainsi que le réaménagement du parc Maximilien même. Une mission complexe et ambitieuse tant d’un point de vue technique qu’urbain et paysager.

La partie B consiste en un vaste processus de communication et de participation. L’objectif étant de construire un parc de qualité pour tous, sans distinction d’origine, de statut ou de culture.

Cette mission s’inscrit dans le cadre du Contrat de Rénovation Urbaine (CRU) nr. 1 Citroën – Vergote. Il s’agit d’un marché conjoint entre Bruxelles Environnement et Bruxelles Mobilité. Pour cette mission, Bruxelles Environnement, qui est porteur de projet à part entière et qui suivra la procédure depuis l’avant-projet jusqu’à la demande de permis, est à la recherche d’une équipe pluridisciplinaire pour l’étude, la conception et la participation de cet espace public.

BUDGET : Le montant maximal pour la réalisation complète des travaux est de 14.613.299 euros HTVA, hors investissements pour la participation et la communication ;
HONORAIRES : Les honoraires pour la partie A de la mission sont estimés à 1.276.108,80 euros HTVA, soit environ 8,7 % du montant estimé des travaux. Pour la partie B, les honoraires sont fixés au montant fixe de 231.818,18 euros HTVA;
DÉFRAIEMENT : 20 000 euros pour chacune des équipes ayant présenté une offre régulière. Pour le gagnant, ce montant est considéré comme une avance sur les honoraires.

Le bouwmeester maître architecte accompagne le projet et assistera au comité d’avis pour la sélection et l’attribution.

LIEN VERS L’AVIS DE MARCHÉ
DATE LIMITE DE DÉPÔT DES CANDIDATURES : 06.01.2020 à 11:00

 

 

Copyright photo: Séverin Malaud

 

Plus d'informations :