[APPEL] BIESTEBROECK

[APPEL À AUTEURS DE PROJET]

DOUZE HECTARES D’ESPACES PUBLICS

 

Le territoire entourant le bassin de Biestebroeck à Anderlecht est l’une des zones de développement les plus impactantes en termes de développement urbain du Plan Canal.

Acteurs publics comme privés y mènent différents projets, depuis la construction de logements publics par citydev.brussels et la SLRB en passant par des projets privés mixtes comme Urbanities mêlant habitations et activités productives. Autour de ces différents projets, 11,7 ha d’espaces publics. Des espaces publics tout à fait cruciaux pour la structuration et le dynamisme de ce nouveau quartier, mais pas seulement. Il s’agit également d’un enjeu stratégique pour tout le territoire du canal, une occasion d’y déterminer une identité forte pour les projets ultérieurs à suivre.

Ajoutons à cela deux cadres réglementaires particuliers pour un contexte déjà riche : d’une part, le nouveau PPAS, approuvé fin 2017, traduisant l’obligation de mixité entre activités productives et fonctions d’habitat. D’autre part, le territoire s’inscrit dans le contexte plus large du plan de qualité paysagère (ou BKP), plan concernant les 14 km que compte le territoire du canal. Ce BKP, en cours de rédaction, fournira une série de prérogatives, sorte de « toolboxes » qui aiguilleront les futures conceptions d’espace publics dans le territoire du canal afin de garantir un niveau de cohérence globale.

C’est dans ce contexte stimulant que Beliris a publié un avis de marché pour le développement des espaces publics à Biestebroeck. La première tranche ferme de la mission demande de développer une vision globale, un plan global d’aménagement et une stratégie de phasage. Via des tranches conditionnelles, différentes missions d’auteur de projets pourront être attribuées. Le budget global aujourd’hui disponible pour les études et travaux s’élève à ca. 3.805.840 euros HTVA pour une première phase. Pour l’ensemble de la superficie de 11,7 ha, le montant total pour cette mission pourrait monter – à ratio de 200 euros/m² – jusqu’à 24.000.000 euros HTVA.

La mission porte sur la désignation d’une équipe pluridisciplinaire qui contient au minimum un concepteur d’espace public, un expert en mobilité, un ingénieur et un expert en participation.

 

BUDGET ETUDES ET TRAVAUX PREMIÈRE PHASE: ca. 3.805.840 euros HTVA
TAUX D’HONORAIRES : les honoraires comptent pour 10% des critères d’attribution
DÉFRAIEMENT : 7.500 euros HTVA attribués à chacune des 3 à 5 équipes invitées à soumissionner ayant remis une offre régulière. Pour le lauréat, ce montant est considéré comme une avance d’honoraire.

Le bouwmeester maître architecte accompagne le projet et assistera au comité d’avis pour la sélection et l’attribution.

LIEN VERS L’AVIS DE MARCHÉ
DATE LIMITE DES DÉPÔTS : 23 novembre À 11H

 

INFORMATION IMPORTANTE POUR TOUTES LES PROCÉDURES LANCÉES APRÈS LE 18.10.2018

À partir de ce 18 octobre, les communications et les échanges d’informations entre le pouvoir adjudicateur et les auteurs de projet à tous les stades de la procédure, doivent être réalisés par des moyens de communication électroniques (article 14 de la loi du 17 juin 2016 relative aux marchés publics).

Cela signifie concrètement que pour ces marchés, toutes les candidatures et les offres doivent désormais être remises et signées de manière électronique.

Les communications et procédures électroniques ne deviennent obligatoires que pour les marchés publiés à partir de ce 18 octobre 2018.

Photo Credit: Séverin Malaud

 


 

EN SAVOIR PLUS:

PROCÉDURES

APPELS
FACTSHEETS