[APPEL] ERASMUSHOGESCHOOL

[APPEL À AUTEURS DE PROJET]

RITCS @ KAAI

 

Le Royal Institute for Theatre, Cinema and Sound (RITCS), où sont dispensés les formations en Art dramatique et audiovisuel et où de nombreux tournages ont lieu, s’est développé de manière importante ces dernières années. Face à cette situation, l’Erasmushogeschool prévoit un imposant projet de construction sur le campus Kaai, campus où sont également installés le département DT, la formation musicale, la section d’ingénierie de la VUB et les services centraux de la haute école. L’objectif est d’y développer un environnement d’apprentissage et de travail tourné vers l’avenir pour les formations en Art dramatique et en Production scénique et technique. Le maître d’ouvrage voit donc dans ce projet une occasion de renforcer l’interdépendance entre trois domaines : la synergie entre les formations du RITCS, la cohérence avec d’autres formations que ce soit au sein de l’Erasmushogeschool Brussel ou en dehors, et l’ancrage dans l’environnement urbain.

La mission proposée ici consiste donc en une mission de projet relative à la réalisation, sur le campus Kaai, Nijverheidskaai 170 à 1070 Bruxelles, d’une nouvelle construction composée d’une salle de théâtre, d’un studio de cinéma et de locaux annexes. Cette nouvelle construction devrait être érigée sur le parking actuel derrière le bloc A du campus. L’Erasmushogeschool Brussel souhaite aussi transformer une partie des locaux actuels pour y accueillir des salles de répétition et des locaux spécifiques pour les formations en Art dramatique et audiovisuel.

BUDGET TRAVAUX : 4.720.000 euros HTVA.
TAUX D’HONORAIRES : 14 % du coût estimé des travaux.
DÉFRAIEMENT : 7.500 euros attribués à chaque des 3 à 5 équipes invitées à soumissionner ayant remis une offre régulière. Pour le lauréat, ce montant est considéré comme une avance d’honoraire.

Le bouwmeester maître architecte accompagne le projet et assistera au comité d’avis pour la sélection et l’attribution.

LIEN VERS L’AVIS DE MARCHÉ
DATE LIMITE DES DÉPÔTS : 27 AVRIL 2018 A 11 H

En tant que maître d’ouvrage, l’administration Flamande n’est pas tenue au bilinguisme de la procédure. Il est donc demandé que les documents soient rédigés en néerlandais.