[APPEL] WIELEMANS

[APPEL À AUTEURS DE PROJET]

PARC LEON WIELEMANS : ENTRE MUSÉE ET MARAIS

 

Le quartier du Wiels est en pleine effervescence. La Région bruxellois vient en effet d’annoncer sa volonté de racheter le terrain du Marais Wiels afin d’y réaliser un projet mixte alliant nouveaux logements et espaces publics et mettant ainsi à l’honneur la biodiversité du marais. De nouvelles promenades piétonnes et cyclistes y prendront également place . Et c’est à travers cet appel, mené par Beliris, qu’une première opération d’espace public est lancée !

Lorsque l’on se promène le long de l’avenue Van Volxem, de grandes palissades se dressent entre le centre d’art contemporain Wiels et le centre culturel communal forestois Brass. Derrière cette barrière en bois se cache un potager collectif et un espace de rencontre pour les habitants du quartier, juste à côté du fameux marais. Ce site résiduel, témoignant de l’ancienne activité ferroviaire et industrielle du quartier, a vocation à  être transformé en nouvelle centralité locale. L’objectif :  désenclaver les quartiers du nord de Forest et rendre accessible les équipements publics à proximité.  L’aménagement de ce site a pour but de marquer la présence des deux équipements culturels (Wiels et Brass), de permettre la mise en place d’un parcours alternatif pour les modes actifs, le tout en intégrant les principes de durabilité tels que la création d’un espace vert et la gestion des eaux pluviales en relation avec le marais tout proche.

Le projet s’inscrit dans dans le cadre du Contrat de Rénovation Urbaine CRU4 « Avenue du Roi »et porte sur plusieurs tranches :
– Une tranche ferme portant sur l’aménagement du terrain entre le Wiels et le Brass, soit la création de l’entrée sud du parc de l’Avant-Senne, espace public ;
– Une première tranche conditionnelle portant sur l’aménagement d’une voie cyclo-piétonne qui longera le chemin de fer et créera une connexion entre le futur parc Léon Wielemans en direction de la gare du Midi ;
– Une deuxième tranche conditionnelle portant sur la réalisation d’une percée sous les voies de chemin de fer qui permettrait de réunir le futur parc Léon Wielemans au parc entre Divercity et à la future école De Puzzel.

Beliris est donc à la recherche d’une équipe pluridisciplinaire (hydrologue, architecte/urbaniste, paysagiste, ingénieur.e en stabilité) afin de mener à bien cette mission.

BUDGET ET HONORAIRES:
– Pour la tranche ferme : 904.000 € TVAC pour le montant des travaux et 9 % du montant des travaux pour les honoraires ;
– Pour la première tranche conditionnelle : 1.566.000 € TVAC pour le montant des travaux et 9 % du montant des travaux pour les honoraires ;
– Pour la deuxième tranche conditionnelle : 1.848.000 € TVAC pour le montant des travaux et 13 % du montant des travaux pour les honoraires.
DÉFRAIEMENT: 5.000 € attribués à chacune des équipes invitées à soumissionner ayant remis une offre régulière et complète et ayant obtenu au minimum 50% des points.

Le bouwmeester maître architecte accompagne le projet et assistera au comité d’avis pour la sélection et l’attribution.

LIEN VERS LES DOCUMENTS DU MARCHÉ
Un avis rectificatif sera prochainement publié dans les documents de marché annonçant la date de remise des candidatures reportée au 01.09.2020.

 

Copyright photo: Séverin Malaud